50ȻƵ

䲹è dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

䲹éǰ

Faits & méfaits

Retour

15 août 2023

Stéphane Fortier - sfortier@medialo.ca

Une dentiste de Terrebonne derrière les barreaux

Elle continuait de pratiquer malgré une interdiction

Jos50ȻƵ Gaudet, dentiste à Terrebonne

©facebook clinique dentaire Jos50ȻƵ Gaudet

Jos50ȻƵ Gaudet, une dentiste de Terrebonne, a été reconnue coupable d’outrage au tribunal.

Josée Gaudet, qui pratiquaient comme dentiste dans un cabinet de Terrebonne, se retrouve derrière les barreaux parce qu’elle n’a pas respecté des injonctions lui interdisant de pratiquer la médecine dentaire. 

En décembre dernier, l’Ordre des dentistes avait décrété une interdiction de pratiquer à Mme Gaudet et l’avait radiée de son ordre professionnel. L’Ordre s’est même adressé à la Cour supérieure à plusieurs reprises afin d’obtenir des injonctions lui interdisant de pratiquer la médecine dentaire.  

Mme Gaudet avait, entre autres, entravé le travail des enquêteurs de l’Ordre des dentistes. Josée Gaudet, malgré cette interdiction, avait tout de même continué à pratiquer son métier et voir des patients à sa clinique.  

Résultat ? « Josée Gaudet a donc été reconnue coupable d’outrage au tribunal, n’étant pas présente à sa clinique lorsqu’un huissier devait venir récupérer tous ses instruments d'exercice en mai dernier. Un juge avait ordonné qu’elle les remette afin de s’assurer qu’elle cesse de recevoir des patients. 

Le juge Pierre Nollet l’a condamnée à sept jours de détention et à effectuer 20 heures de travaux communautaires.  

Ce n’était pas la première fois que Josée Gaudet avait eu maille à partir avec son ordre professionnel. En décembre 2021, elle avait notamment été condamnée à trois mois de radiation pour avoir, entre autres choses, entravé le travail de l’inspecteur de l’Ordre des dentistes du Québec en ne lui remettant pas le dossier d’un ancien patient, comme il le demandait. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité