50ȻƵ

䲹è dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

䲹éǰ

Politique

Retour

14 novembre 2023

Les aides fiscales index50ȻƵs à 5,08 % pour 2024

Indexation fiscale

Lors de sa mise à jour de la situation économique et financière le 7 novembre, le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a annoncé que le taux d’indexation du régime d’imposition des particuliers et des prestations d’assistance sociale passera à 5, 08 % le 1er janvier 2024, ce qui correspond en moyenne à 282 $ par contribuable pour l’année. 

Dans le détail, le ministre Girard explique qu’il s’agit d’un rehaussement de « déductions, crédits d’impôt et aides fiscales aux particuliers ». D’après lui, l’indexation « dépasse le taux d’inflation prévu pour la même période » et « représente 2 milliards de dollars par année au bénéfice de tous les Québécois ». 

Prévisions de croissance revues à la baisse 

Cette mesure survient alors que le ministre Girard révise de moitié à la baisse ses prévisions de la croissance économique au Québec en 2024, passant de 1,4 % à 0,7 %. Il maintient toutefois l’objectif du retour à l’équilibre budgétaire pour 2027-2028.  

« Notre gestion responsable des finances publiques nous permet de poser des gestes ciblés pour répondre aux priorités des Québécois et accroître le potentiel économique du Québec, et ce, en maintenant nos objectifs de retour à l’équilibre budgétaire et de réduction du poids de la dette », commente le ministre des Finances. 

2623_POL_Indexation fiscales

©dzܰٴǾ

Rehaussement de l’aide fiscale pour 2024.

Logement, itinérance, changements climatiques 

En outre, le gouvernement va investir 1,8 G$ pendant 5 ans pour construire 8 000 nouveaux logements sociaux et abordables, dont 500 destinés aux personnes en situation d’itinérance. 

« De plus, 107 millions de dollars sont prévus pour aider les ménages à plus faible revenu à se loger, par l’octroi de 4 000 nouvelles unités du Programme de supplément au loyer et la bonification du programme Allocation-logement », précise le communiqué de presse du gouvernement.  

La lutte à l’itinérance reçoit une enveloppe de 124 M$ sur 5 ans, alors que des organismes œuvrant dans le domaine de l’aide alimentaire pourront compter dès cette année sur 21 M$ de plus.  

Le gouvernement déboursera aussi 329 M$ sur 2 ans, cette fois pour former des personnes en construction, santé et services sociaux, des domaines en pénurie de main-d’œuvre jugés « prioritaires ». 

Enfin, la transition climatique et l’appui aux communautés dans le contexte de l’adaptation aux changements climatiques seront financés à hauteur de 961 M$ sur 5 ans. De cette somme, 292 M$ seront consacrés, entre autres, à l’atténuation des risques associés aux feux de forêt, tandis que 404 M$ serviront à soutenir les communautés et le secteur forestier à la suite de la saison historique des feux de forêt de 2023. 

Le transport collectif aura droit à une aide d’urgence de 265 M$ pour 2023-2024.  

Le gouvernement Legault, qui poursuit son objectif de réduire l’écart de richesse entre l’Ontario et le Québec, ajoute qu’il va également bonifier le crédit d’impôt à l’investissement et à l’innovation, une mesure qui représente 1,3 G$ sur 5 ans.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité