50ȻƵ

䲹è dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

䲹éǰ

50ȻƵ

Retour

16 novembre 2023

Antoine Pelletier - apelletier@medialo.ca

Saint-Calixte se démarque aux Fleurons du Québec

Horticulture

2623_Fleurons St-Calixte

©dzܰٴǾ

De gauche à droite : Michel Jasmin, maire, Shanel Desjardins, horticultrice, et Any-Pier Houle, conseillère.

La 18e cérémonie de classification horticole de la Corporation des Fleurons du Québec s’est déroulée à Saint-Hyacinthe, le 2 novembre dernier. La municipalité de Saint-Calixte y a participé pour la toute première fois et a obtenu un classement de trois fleurons, en plus de remporter le prix du concours Du jardin dans ma ville – édition biodiversité

« Ces distinctions reflètent les efforts déployés par nos communautés en faveur de l’environnement et du bien-être collectif. Ce succès est le fruit d’un travail soutenu et passionné de nos équipes, des organisations locales et de notre population, qui sont déterminées à rendre notre municipalité encore plus belle, accueillante et respectueuse de l’environnement », s’est réjoui Michel Jasmin, maire de Saint-Calixte, lors de la remise des prix. 

Fleurons 

Les trois fleurons qu’a obtenus la municipalité témoignent de son engagement envers l’embellissement horticole durable et de qualité supérieure. Lorsqu’un territoire se voit décerner une telle classification, c’est pour une durée de trois ans et c’est accompagné d’un rapport d’évaluation professionnelle qui recommande des améliorations du verdissement municipal. C’est donc avec beaucoup de fierté que Saint-Calixte rejoint 327 autres municipalités ayant elles aussi remporté des fleurons partout à travers le Québec. 

Projet gagnant du concours 

C’est avec son projet Le pré ailé que Saint-Calixte a réussi à se démarquer face à ses concurrents, Montréal et L’Assomption, dans le cadre du concours Du jardin dans ma ville. La municipalité se mérite ainsi une aide financière de 15 000$ pour la réalisation d’un aménagement paysager. 

Le projet prendra vie derrière la bibliothèque municipale, où un parc sera aménagé. L’endroit sera rehaussé d’un pré bondé de fleurs ainsi que d’un sanctuaire nourricier aux espèces menacées, comme les chauves-souris et les monarques. L’espace vert sera propice aux rassemblements et aux moments détente.

Pour lire davantage d’articles, vous pouvez désormais nous suivre sur Twitter : twitter.com/JournalLaRevue et sur LinkedIn : !

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité