50ȻƵ

䲹è dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

䲹éǰ

ٳܲé

Retour

17 avril 2024

Antoine Pelletier - apelletier@medialo.ca

Le « Corridor de biodiversité » de Terrebonne finaliste au « mérite Ovation municipale »

4824_Corridor biodiversité Terrebonne

©Photo gracieuseté – Catherine Giroux, ville de Terrebonne

Le « Corridor de biodiversité » de la ville de Terrebonne fait partie des 20 projets finalistes au « mérite Ovation municipale » 2024 de l’UMQ.

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) a annoncé les 20 projets finalistes qui ont été retenus pour l’édition 2024 de mérite Ovation municipale parmi lesquels figure le Corridor de biodiversité de Terrebonne.

Né d’une idée soulevée en 2006 lors du processus d’idéation de ce qui allait devenir le quartier Urbanova, le Corridor de biodiversité est un vaste espace naturel en plein cœur de la ville de Terrebonne. Mahotia Gauthier, chef de division environnement et transition écologique à la Ville, explique que « ce sont 650 hectares de milieux naturels qui sont zonés conservation d’un seul tenant, allant de Bois-des-Filion jusqu’au milieu de Terrebonne environ. » 

Comme précisé par l’experte, l’interconnectivité des différents milieux qui forment le projet a comme atouts de permettre la libre circulation des différentes espèces ainsi que la protection faunique et floristique. 

Répondre aux besoins 

Au-delà de la sauvegarde de la biodiversité, la Ville avait aussi un autre objectif avec son Corridor de biodiversité. « On voulait rendre accessibles, à proximité, des milieux naturels d’intérêt à la population », dévoile Mme Gauthier. « Certains milieux sont très sensibles, donc ne pourront contenir de sentiers, comme des milieux humides ou des endroits où il y a des espèces menacées, mais il y a d’autres milieux où l’on crée des sentiers et des aménagements. » 

En 2021, un plan directeur d’accessibilité et d’aménagement du Corridor a été conçu afin de guider la Ville dans la réalisation de son projet d’envergure. Une des prochaines étapes sur laquelle on prévoit d’ailleurs se pencher cet été serait de rendre les multiples accès au Corridor de biodiversité visuellement plus apparents. 

« Un autre gros défi sur lequel on veut se pencher au bureau de l’environnement, c’est de travailler avec la communauté dans le respect du code de vie au sein des milieux. Il est par exemple important de respecter les sentiers formels; on ne peut pas en faire n’importe où. Pendant la pandémie, la population a grandement visité nos espaces naturels, mais malheureusement, des sentiers informels ont été créés, et c’est ce qu’on veut éviter », indique la chef de division.

4824_Corridor biodiversité Terrebonne

©Photo gracieuseté – Benoit Nantel, ville de Terrebonne

Une foule d’activit50ȻƵ peuvent y être pratiqu50ȻƵs, dans le plus grand respect du code de vie, afin d’assurer la survie des multiples espèces fauniques et floristiques.

Projet finaliste 

Parmi les 110 projets déposés dans le cadre du mérite Ovation municipale de l’UMQ, le Corridor de biodiversité de Terrebonne a été sélectionné pour faire partie du top trois de sa catégorie, Urbanisme, aménagement, transport et mobilité

« Ça démontre toute l’implication de la Ville de Terrebonne au niveau de l’environnement. On était avant-gardiste; en 2006, prévoir que 50% d’un territoire voué au développement allait être acheté par la Ville puis zoné conservation à perpétuité, c’était un geste très novateur et très marquant signifiant qu’on s’engageait pour nos générations futures », s’exprime Mahotia Gauthier à propos de ce que représente cette nomination en tant que finaliste au mérite Ovation municipale

Selon elle, le mieux qui peut ressortir de cette annonce, c’est de l’inspiration pour d’autres villes. « Moi, je pense qu’entre municipalités, il ne faut pas être en compétition, mais en collaboration, donc cette opportunité ne peut que nous permettre de faire connaître notre projet auprès de partenaires. » 

Les 23 et 24 mai prochains, Terrebonne est invitée à présenter son Corridor de biodiversité lors des Assises 2024 de l’UMQ, qui se déroulera au Palais des congrès de Montréal. Un prix par catégorie sera remis, en plus de quatre grands prix spéciaux. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité